Ma cuisine

Suivez-moi

Ma cuisine, mes recettes, mes secrets ? Ma cuisine est familiale et gastronomique. Je mets toute mon énergie et mon amour dans ce que je fais, et j’en fais beaucoup pour les plaisir de mes clients.

 

Pour moi la cuisine c’est…

La cuisine a toujours été là dans ma vie. « Depuis que je suis petite », depuis toujours… « J’ai toujours aimé cuisiner, pour tout le monde, pour un grand nombre ». Pour Karima, il ne s’agit pas de faire une cuisine, un type de cuisine. Ce qu’elle aime c’est faire la cuisine.

D’abord, il faut une recette de base, une recette simple, et là il faut se dire «est ce qu’ils vont aimer ? ». Il faut ajouter quelque chose, un petit plus, c’est comme que cela sera bon, c’est comme ça qu’ils vont aimer…

Une épice particulière, prendre le temps de bien préparer les aliments, bien les faire cuire séparément pour respecter et réhausser les goûts et les senteurs. Et l’assiette doit être belle ! 

 

De l’idée à la création d’un plat

Je cherche, je découvre, j’explore, j’expérimente…

La première chose c’est de trouver un plat qui plait au plus grand nombre.

Ce n’est pas forcément mon goût à moi que je vais mettre en avant.

Éviter le sucré salé qui ne plaît pas forcément à tous.

Un plat c’est d’abord choisir les bons produits, des produits de qualité.

Au marché ou chez le boucher, j’achète toujours en petite quantité.

Surtout privilégier les produits frais et de saison.

La citrouille c’est pour l’hiver, les cerises c’est le printemps et les tomates c’est en été !

Toujours goûter le plat pour savoir si c’est bon.

Il faut que les épices soient justes, juste comme il faut…

Je sais faire depuis toujours, c’est comme si c’était inné pour moi.

Je cuisine à la commande. C’est sûr, le morceau de viande je ne vais pas le cuisiner la veille !

Ne jamais envoyer un plat sans l’avoir décoré. Il doit être parfait.

Le client doit savoir que ce qu’il mange n’est pas cuisiné n’importe comment.

Il doit sentir que ce plat est cuisiné avec amour.

Et toujours je me pose la question « est ce que cela va plaire ? »

Après, savoir ce que le client a pensé est très important.

«C’était vraiment bon, je tenais à vous le dire ».

Cela fait tellement plaisir à entendre !